Des organismes de logement social se sont engagés dans une démarche de coopération originale, qui vise à mutualiser leurs ressources tout en préservant l’identité et l’indépendance de chacun. Ensemble ils ont créé le réseau Canopée en  2018.

Canopée regroupe des organismes qui ont en commun une proximité géographique, une taille équivalente, un impact économique et social significatif sur leurs territoires, ainsi qu’une culture de la responsabilité sociétale et de l’innovation.

Les membres de Canopée partagent surtout une ambition commune : partager pour progresser… Partager les bonnes pratiques et les retours d’expérience d’une part ; mutualiser les ressources et les moyens pour obtenir des économies d’échelle d’autre part.

A ce jour, Canopée regroupe quatre Offices Publics de l’Habitat pour un total de 60 000 logements. Le réseau est susceptible de s’élargir à l’avenir, sous réserve de l’adhésion aux ambitions et aux valeurs communes aux membres fondateurs.

 

Le réseau Canopée s’est doté d’une Charte de valeurs, regroupées autour de 3 axes :

  • Une dynamique de coopération : Intelligence collective - Respect - Ouverture - Convivialité
  • Un climat de confiance : Optimisme - Transparence - Sincérité - Sérénité - Solidarité
  • Un réseau pour ses membres : Pragmatisme - Souplesse - Ecoute - Performance – Disponibilité

Télécharger la Charte du réseau Canopée.

Un conseil de gouvernance se réunit au moins une fois par an et rassemble les Présidents de chaque organisme.

La gouvernance de Canopée a été pensée de manière collégiale avec une présidence tournante d’un an. Après Patrick Baudet (Directeur Général de Reims habitat), qui fut le premier Président de Canopée, ce fut au tour de Bernard Domard (Directeur Général d'Oise Habitat) de prendre la présidence en 2019. En 2020 c'est Jean-Denis Mege (Directeur Général de l'OPAL) qui préside le réseau.

Structure agile, le GIE ne compte à ce jour qu’une salariée en la personne de Pauline Dumontier, Déléguée Générale de Canopée. Responsable administrative de la structure, elle anime les différents groupes de travail.

Trois thématiques prioritaires ont été identifiées pour imaginer ensemble les pratiques de demain :

  • Le défi numérique

    Les membres de Canopée souhaitent réfléchir ensemble à la meilleure manière de relever les nombreux défis numériques, qui impactent l’ensemble des services et les relations avec les différentes parties prenantes :

    • Politique patrimoniale (exploitation des bases de données, BIM, logements connectés…)
    • Gestion locative et relations clients (traitement des réclamations, extranet et applications locataires, nouveaux services…)
    • Relations partenaires (fournisseurs & collectivités)
    • Collaborateurs (interface RH, modes collaboratifs…)
  • L’esprit client

    Les organismes de Canopée sont déjà bien engagés dans des démarches d’amélioration de la qualité de service. Ils souhaitent aller au-delà, en diffusant une culture d’entreprise orientée vers la prise en compte de l’expérience client (User experience) tout au long de son parcours en tant que locataire. Cela implique de repenser la relation client, avec des services et des modes de communication personnalisés et adaptés aux besoins de chacun.

  • Le patrimoine durable

    Il s’agit de réfléchir ensemble aux manières d’optimisation de la politique de patrimoine de chaque organisme. Comment poursuivre le volume nécessaire des réhabilitations énergétiques dans un contexte budgétaire de plus en plus restreint ? Comment innover toujours plus, tout en valorisant les méthodes et produits éprouvés par l’expérience ? Comment répondre aux enjeux multiples de l’économie circulaire ?

A ces groupes thématiques s’ajoutent également des groupes métiers : juridique, communication, financier, ressources humaines, gestion locative…